© 2019 - Tom Frère, Préparateur Physique Football

January 30, 2017

Please reload

Posts Récents

L'utilisation de l'électro-stimulation en Football

October 13, 2018

1/5
Please reload

Posts à l'affiche

L'utilisation de l'électro-stimulation en Football

October 13, 2018

Introduction

 

Quelques constats spécifiques au National 2 :

  • Charge d’entraînement importante (minimum 5 entraînements par semaine + 1 match)

  • Nécessité d’être performant tous les week-ends

  • Mode de compétition et d’entraînement « professionnel » sans avoir le confort du monde professionnel (kinés à temps plein, matériel d’entraînement, matériel de récupération, staff médicaux, diététicien, …) : niveau « entre deux »

 

Ce niveau « semi-professionnel » avec des entraînements quotidiens (voire biquotidiens) nous oblige à s’adapter et à proposer des moyens de récupération adéquats. De plus, dans de nombreux clubs de ce niveau, de nombreux joueurs ne sont pas disponibles en dehors des entraînements (certains travaillent à côté).

Face à ces constats, l’utilisation de l’électrostimulation est un bon compromis. En effet, l’outil est très mobile (léger, peu volumineux) et très simple d’utilisation ce qui garantit aux joueurs une autonomie dans l’utilisation. De plus, l’outil peut être amené en déplacement et utilisé dans les moyens de déplacements (minibus, car, …) avant et après les matchs.

 

Personnellement, j’ai opté pour le COMPEX « Sport Elite White » (nombreux programmes, très complet et relativement abordable niveau prix). Sans vouloir faire de publicité, j’ai passé l’ensemble des mes commandes sur le site Electrofitness (https://www.electrofitness.com) que je recommande fortement pour leur professionnalisme (conseils et suivi) et leur rapidité.

 

 

 

Utilisation au quotidien

 

  • Avant la séance : avant une séance, le programme « massage tonique » permet de préparer les muscles.

  • Pendant la séance : il est possible de combiner un mouvement de renforcement avec l’utilisation du programme « musculation » afin d’accentuer le travail. Par exemple, un travail de renforcement en isométrie des quadriceps (chaise) peut être combiné au Compex.

  • La récupération :

    • utilisé au cours des 3 heures qui suivent l’entraînement intense ou la compétition, le programme « récupération active » favorise et accélère la récupération musculaire.

    • le lendemain d’une compétition, le programme « décrassage » peut être utilisé en complément d’une activité légère.

    • un programme « massage relaxant » permet d’éliminer les sensations inconfortables ou douloureuses.

  • En parallèle des soins (douleurs, blessures, …) : en parallèle des soins, le kiné peut préconiser certains programmes au joueur. Cela permet de prolonger les soins au-delà de la « séance kiné ».

 

 

Remarques :

  • L’utilisation de l’électrostimulation n’est qu’un outil supplémentaire pour optimiser la récupération. Il est en effet nécessaire de combiner plusieurs outils et méthodes pour avoir un réel impact sur le joueur et sur sa récupération.

  • Le principal avantage de l’utilisation d’un Compex réside dans l’autonomie du joueur et la possibilité pour celui-ci de se « prendre en main » en dehors des séances collectives et en dehors des périodes de soins kiné.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-moi
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Twitter Basic Square
  • Facebook Basic Square